Rechercher

Quelle rentrée, une fois digérés le déconfinement, les difficultés d’organisation, de reprise de l’activité… les enjeux climatiques deviennent enfin incontournables (même Trump renonce à certains gaz de schiste pour sa campagne). De plus en plus d’entreprises de toutes tailles et de tous secteurs s’engagent pour le climat et mettent en œuvre des actions concrètes pour réduire leur empreinte.


Toovalu s’est donné pour mission de « rendre la stratégie climat accessible à tous ! »

Comment ? En réinventant la démarche d’évaluation carbone :

  • En s’appuyant sur la force du collectif

  • En comptabilisant vous-même vos émissions de gaz à effet de serre (GES) pour les intégrer dans vos organisations sur la durée

  • En pilotant vos émissions pour se concentrer sur l’action et le pilotage stratégique bas-carbone

  • En osant simplifier la démarche au début pour apprendre et s’améliorer ensuite…

Tout savoir sur la démarche - renseignez-vous !


Nous vous livrons notre recette pour convaincre vos dirigeants de s’engager dans une démarche pour le climat. Découvrez ici le replay de notre atelier à Produrable. "Comment embarquer les dirigeants dans une stratégie bas-carbone ?" avec les témoignages des DRO & des JO Paris 2024

Les entreprises tentent de se verdir à tout prix et tant mieux. L’enjeu n’est pas de « s’acheter des crédits carbone pour compenser ses émissions », mais bien de d’abord réduire puis de contribuer à la neutralité carbone.

Outre les témoignages entendus dans notre atelier avec l’engagement collectif des DRO à diminuer de 50% de GES entre 2020 et 2030, (replay vidéo DRO - les chantiers lancés par l'association sont-ils utiles pour le territoire ?) et la démarche très inspirante des JO Paris 2024 , saluons des initiatives passionnantes et engagées comme :

  • Toutes les B Corp engagées pour le Net Zero 2030, qui partagent leurs expériences dans nos groupes de travail Climat. Toovalu prépare une démarche collective pour les petites B Corp, nous vous en dirons plus très bientôt.

  • Et bien d’autres entreprises qui calculent leur Bilan Carbone® avec Toovalu depuis de nombreuses années et qui aujourd’hui s’engagent dans ACT pour mettre en œuvre sur la durée une stratégie climat à la hauteur des enjeux.

2020 Turning point, ce sera donc vrai. Cette année sera un tournant pour de nombreuses raisons !

C’est l’année où nos émissions de GES commencent à baisser. Si vous souhaitez mieux comprendre les enjeux climatiques du niveau mondial jusqu’au niveau local, vous pouvez visionner notre webinaire ici. Une heure pour comprendre simplement les enjeux !


Enfin, le contexte politique prend également la mesure du défi à relever. L’Europe par la voix d’Ursula von der Leyen remet le sujet en haut de la pile et affirme qu’il va falloir faire encore mieux que l’ambition déjà annoncée. (lire notre article sur Climate Target Plan).


Alors agissons, chacun à notre mesure, personnellement, professionnellement et collectivement, car c’est ensemble que nous réussirons à transformer durablement et positivement notre société !

Le 7 et 8 Septembre dernier se tenait Produrable au palais des congrès de Paris. Ce salon fait se rencontrer chaque année les acteurs du développement durable, de la RSE et de l’impact positif. Cette année, c’est 8600 visiteurs sur les 2 jours ! L’occasion d’apprendre ensemble sur l’évolution de ces concepts et leur mise en pratique.

Toovalu était présent à ce salon et y animait l’atelier « Comment embarquer les dirigeants dans une stratégie bas-carbone ? ».

- Le Replay disponible de notre atelier -


Marie Gaborit et son équipe étaient également présents sur notre stand pour échanger avec nos partenaires, nos clients, et découvrir de nouveaux acteurs. Les sujets abordés durant cette édition reflétaient une accélération de la réflexion autour des notions de climat, de stratégie bas-carbone, de biodiversité, des entreprises à mission, des impacts, de la raison d’être, et même de la RSE. Les concepts évoluent aussi vite que le marché ne se déploie. Les initiatives se développent rapidement, les grandes entreprises commencent à s’engager dans ce mouvement, et à intégrer au sein de leur stratégie les problématiques de développement durable, plutôt que de mener des activités RSE en parallèle.

En somme, cette édition a mis en avant le rôle crucial des entreprises à mission, mais également l’importance des méthodologies scientifique fiables pour un modèle de stratégie bas-carbone pertinent, durable et accessible.

Quelques témoignages reçus après notre salon, Un grand merci à tous !

Marion Andro (B Side) : "Merci Marie Gaborit et ta super équipe pour votre confiance et cette opportunité de partager notre démarche Dirigeants Responsables de l'Ouest ! Des échanges très stimulants sur PRODURABLE"

DIGITAL GREEN (…) "l’embarquement des dirigeants d’entreprise dans des objectifs bas-carbone. On retient : Penser global (présence numérique inclus), penser coût global/employé et surtout se fixer des objectifs de réduction carbone concrets. Merci entre autre à Marie Gaborit et Lionel Fournier"

IRENE DOAN (coach)"Bravo à TOOVALU SAS ! Cela fait plaisir de voir tant d'énergie et d'intérêt, les enjeux sont de taille et chaque engagement compte..."

Mis à jour : sept. 24


La Commission européenne et le Parlement européen incitent les 27 états de l'UE à revoir leur engagement climat à la hausse. Au moins 55% de réduction des émissions de GES par rapport à 1990 contre 40% actuellement, en plus de l'objectif de neutralité carbone européen. Un signal politique clair de Ursula von der Leyen pour la Commission européenne dans la continuité de son "Pacte vert".



Tous les secteurs sont impliqués dans le "2030 Climate target plan" qui trace dans les grandes lignes la trajectoire à suivre pour l'UE. Les secteurs du transport (aérien, maritime, routier) et de la construction sont particulièrement pointés du doigt, du fait de leur forte marge de progrès. La question d'un objectif intermédiaire pour 2030 reste l'objet de débats intenses car trop disruptif pour l'industrie actuelle, tout comme celle du montant de la taxe carbone.


Le Pacte vert annonçait en décembre dernier l'investissement de 1000 milliards d'euros sur dix ans pour le Climat, le Parlement prévoit aujourd'hui d'y consacrer au moins 30% des dépenses du budget 2021-2027 de l'Union Européenne. Des moyens ambitieux pour un objectif qui l'est au moins autant : embarquer les Vingt-Sept dans une transformation juste, inclusive et bas-carbone.


Pour en savoir plus

https://ec.europa.eu/clima/policies/eu-climate-action/2030_ctp_en

https://www.lesechos.fr/amp/1241840

NOS COORDONNÉES

S'inscrire à la newsletter

TOOVALU

c/o Groupe KERAN
4 rue René Viviani
44200 Nantes
contact@toovalu.com

02.51.17.81.80

  • Noir Icône YouTube
  • Noir LinkedIn Icône
  • Twitter