Vincent Gautier | Toovalu

Vincent Gautier

Vincent GAUTIER nous ouvre sa cabine 5203. Vincent est passionné de mer, de voile et de peinture. Pas étonnant qu’on le retrouve à nous réaliser des aquarelles, des croquis qui mélangent toutes ces aspirations. Avocat de profession, il défend sur le Queen Mary 2 la singularité d’être très en retrait de la vie animée et du programme de conférences. Il cultive la discrétion pour être plus proche de ses œuvres, des correspondances entre son univers créatif et les paysages d’infini de l’océan. Le recueillement est dans sa voix quand il nous parle, tel un sage, de sobriété heureuse et de décroissance. « Cette société ne me satisfait pas vraiment ». Un retour vers plus de nature, une décroissance même sont des motivations profondes pour nous remettre plus de simplicité et d’humain dans notre société de consommation.

Une croisière sous le signe des arts en définitive; un rêve d’enfant que ce voyage qu’il aimerait faire un jour sur un voilier, et pourquoi pas sur une mer déchaînée pour sentir les éléments et la force de la vie. La cabine dans laquelle nous sommes est silencieuse. Vincent nous offre un recueil de textes poétiques accompagnant les aquarelles parcourant la ville de la Rochelle. « Rêveries d’escale à la Rochelle ».

Merci Vincent de nous avoir permis de rêver, de baguenauder, flâner sur le Queen Mary 2 dans ton monde de couleurs et de mots.

Texte écrit par Thierry Leboucq – Greenspector

Interview
05 septembre 2017 stephanie